+33(0) 7 80 98 78 87 [email protected]

Psychologue, psychiatre, psychothérapeute, psychanalyste, …

Comment faire la différence ?

Il est parfois difficile de faire la différence entre tous ces professionnels de la santé. Connaître leur formation universitaire vous aidera à trouver le praticien qui répondra au mieux à votre besoin. 

Pourquoi choisir un psychologue 

Pour excercer le métier de psychologue, celui-ci doit être titulaire d’un diplôme universaitre en psychologie de niveau bac+5ans (de type Master 2 ou DESS).

La formation de psychologue c’est d’abord un enseignement commun à tous les psychologues pendant trois ans. Les dernières années seront consacrées a des spécialisations dans différentes disciplines. Parmi les spécialités ont retrouve : la clinique, le social et le travail et bien d’autres.

Au niveau pratique : le psychologue est tourné vers la santé des patients.  Son rôle consiste à accompagner les patients en situation de souffrance, à les aider à surmonter leurs difficultés.

Le psychologue est habilité à passer des tests, des bilans, il n’est pas autorisé à prescrire de médicament, ni arrêt de travail.

Psychiatre c’est quoi la différence avec un Psy

 

Le psychiatre est un médecin spécialisé dans l’étude et le traitement des maladies mentales. Il a suivi un cursus un universitaire à la faculté de médecine puis il s’est spécialisé en psychiatrie.

Le travail du psychiatre consiste d’abord à établir un diagnostic basé sur une évaluation complète du patient. Il pourra ensuite en fonction du diagnostic établi, proposer un traitement médicamenteux accompagné ou non d’une psychothérapie. Dans certains cas, le psychiatre peut également peut préconiser une hospitalisation du patient lorsque celui-ci présente un danger pour lui-même ou pour son entourage.

A la différence du psychologue, le psychiatre n’est pas obligatoirement formé à la psychothérapie.

Il peut être utile de savoir que certains psychiatres pratiquent la psychothérapie en parallèle de l’exercice de la médecine.

Dans quels cas choisir un psychothérapeute 

Le psychothérapeute est une personne qui pratique la psychothérapie. 

Le titre de psychothérapeute est depuis peu protégé par la loi. Par conséquent, seul les psychologues, ou les psychiatres (ou toute personne ayant validé une formation universitaire de cinq ans minimum) peu pratiquer la fonction.

Il existe de nombreuses techniques de psychothérapie (la psychanalyse, la thérapie cognitive et comportementale TCC, l’hypno-thérapie, la gestalt-thérapie…). En fonction de ses formations et de ses spécialisations, le psychothérapeute utilise l’une ou plusieurs de ces méthodes pour accompagner le patient. Tout comme le psychologue, le psychothérapeute ne prescrit pas de traitements pharmaceutiques.

C’est quoi la psychanalyse 

 

Un psychanalyste est une personne reconnue apte à pratiquer la psychanalyse.

La psychanalyse est une approche théorique et thérapeutique basée sur la pensée du médecin autrichien Sigmund Freud. 

Devenir psychanalyste nécessite d’avoir soi-même suivi une psychanalyse. Il est toujours rattaché et formé à un courant de pensée de type freudienne, lacanienne, jungienne ou autre. 

Bien que n’étant pas psychanalyste, certains psychologues ou psychiatres s’appuient sur les théories psychanalytiques dans leurs pratiques cliniques.

En conculsion le titre de psychanalyste n’est pas reconnu par la loi.

En conclusion  : seuls les psychologues et les psychiatres ont une formation universitaire de cinq ans et plus. À ce titre leur profession est réglementée par un code de déontologie et reconnu par la loi. Une différence assez importante, le psychologue ne prescrit pas de médicament. Sa thérapie est basé sur la parole uniquement. 

Où trouver des psychologues ?

Les psychologues peuvent pratiquer leur activité dans de nombreux domaines. Ils peuvent en effet exercer leur métier dans un cabinet en libéral ou bien au sein d’une institution publique ou privée.

En libéral  : les psychologues, psychothérapeutes  vont  écouter et accompagner les patients en état de souffrance psychologique : enfants, adolescents, adultes, couples, personnes âgées, personnes handicapées… Les interventions peut aller du simple entretien en vue d’un conseil à une prise en charge psychologique plus longue et plus complexe.

Au sein de la fonction publique territoriale, leur rôle consiste à accompagner les travailleurs sociaux ainsi que le personnel des crèches dans leur travail quotidien.

Dans une entreprise, le psychologue du travail joue un rôle important dans les domaines du recrutement, de la gestion de carrière, de la mobilité professionnelle, de la formation continue, des bilans de compétences. De nos jours, il est particulièrement mobilisé pour identifier et prévenir les Risques Psychosociaux (stress, burn-out ou épuisement professionnel, harcèlement moral, usure professionnelle).

D’autres choisissent de pratiquer leur activité dans le secteur sanitaire et social (hôpital, clinique, centre médico-psychologique…) dans les collectivités territoriales, à la PMI (Protection Maternelle Infantile) , dans les crèches, à l’ASE (aide sociale à l’enfance) ou auprès d’adultes bénéficiant de l’aide sociale.

Les ressources humaines des entreprises, les cabinets de conseil, les organismes de formation continue, les tribunaux ou les prisons mobilisent également des psychologues pour des activités très variées.